Ah Maman si tu savais comme tu me manques, comme je t'aime et que je suis heureuse d'être ta fille cadette ! ^^ ! Tu m'as appris beaucoup de choses mais plus particulièrement tu m'as transmis tes valeurs qui sont devenues pour moi des principes de vie ! De faire que chaque journée soit unique, que l'on est plus heureux à donner que recevoir, cette soif de connaissances et de s'intéresser à tout ce qui se passe autour de nous, de ne pas juger sans savoir, qu'à chaque problème il y a forcément une solution ! Tu m'as aussi transmis un héritage familial de savoirs et de coutumes, ton prénom est Violette comme ta maman, c'est aussi mon deuxième et le troisième d'Amélie, qu'une jeune femme ne quitte pas le domicile parental sans son trousseau (tu m'en as offert un superbe, parure en métis brodé et linge de toilette brodé, de quoi faire de bons plats...), que les grands-mères ou Mamounes tricotent (ou crochètent) la première couverture de leur petit-enfant !

mummag1

Et puis aussi ces choses que l'on divulgue à l'oral ou en pratique comme les merveilleuses recettes que l'on transmet de génération en génération ! Broder, tricoter, cuisiner et ce dernier savoir me parle plus que les deux premiers ! Hihihi !!! Et il y en a une qui me touche plus particulièrement et qui me fait penser à toi tout spécialement quand je mords dedans ! C'est le Far aux pruneaux de  Maimaine ou Marraine ! Ce que j'aime c'est la manière de mesurer les ingrédients, à la cuillère ! Il est gourmand et généreux comme toi ! Bonne fête Maman ♥ !

Cette recette participe aux "30 recettes de nos mamans" du Journal des Femmes Cuisiner !

Far aux Pruneaux

printemps2012 050 

De Ma Maman ♥

Pour 6/8 personnes : Préparation : 15 mn, Cuisson : 35 mn.

Ingrédients :  5 oeufs moyens, 5 à 6 cs bombées de sucre en poudre, 10 cs bombées de farine de blé fluide, 65 cl de lait entier, 2 sachets de sucre vanillé, 1 cs de rhum ambré, 20 pruneaux dénoyautés + 1 cs de farine, beurre + sucre pour le moule.

1] Préchauffer le four à 220/230°C (th. 7/8). Faire chauffer le lait dans une casserole mais sans le faire bouillir. Dans une grande jatte, mettre la farine et les sucres, les mélanger, faire un puits et y déposer les oeufs entiers, mélanger doucement au fouet à main en incorporant la farine petit à petit. Verser en même temps le lait en mince filet (comme vous si vous faisiez une pâte à crêpes), parfumer avec le rhum. La pâte doit être assez liquide et homogène sans grumeaux.

printemps2012 040

2] Beurrer grassement un plat sabot (ovale) de 30x18 environ et surtout de 5 cm de profondeur, et le saupoudrer de sucre comme avec de la farine. Verser la pâte dans le plat. Fariner les pruneaux et les répartir dans le plat.

3] Faire cuire à four bien chaud 30 minutes minimum. Le far est cuit lorsqu'il à bien gonflé et que ses bords sont brunis, le centre blond doré et surtout qu'il est "pris" à coeur. Laisser tiédir ou refroidir avant de servir. Ne vous inquiétez pas si vous avez l'impression qu'il va se sauver en gonflant pendant la cuisson, cela redescent très vite en refroidissant. Le servir couper en parts rectangulaires.

printemps2012 049

Voilà un far comme nous l'aimons depuis des générations !

mummag2

♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥

Bonne fête Maman et toutes les Mamans !

Enormes bisous à toutes !